L'ONF au temps de la COVID-19 : lire la lettre du commissaire.

DÉRANGER

Le laboratoire de création Déranger est destiné aux artistes établis multidisciplinaires d’expression française, issus des communautés inuites, métisses et des Premières Nations de partout au Canada.

Inspiré par le mandat de l’ONF consistant à mettre en valeur la diversité des paroles autochtones en français au pays, Déranger vise à rassembler ces artistes autour d’un projet de création, afin qu’ils puissent investir l’espace public avec leurs œuvres.

La première édition a eu lieu en 2016 à Montréal, en collaboration avec le centre d’artistes OBORO et le Wapikoni mobile. Une deuxième édition s’est tenue à Winnipeg en 2018, en collaboration avec le Video Pool Media Arts Centre et On Screen Manitoba. La troisième édition est prévue en 2020 à Québec.

Déranger
Le laboratoire de création a été conçu à l’ONF en 2016 par Michèle Bélanger, alors directrice exécutive du Programme français — d’où la priorité accordée à l’usage du français —, de concert avec Caroline Monnet, porte-parole et commissaire de la première édition de Déranger et mentore pour la deuxième édition. Le nom du laboratoire a été choisi par les artistes qui y ont participé en 2016. Il revêt plusieurs sens pour les artistes autochtones : déranger les conventions par une prise de parole autochtone sur la place publique, dans une société qui a trop longtemps gardé ces voix à l’écart; créer des œuvres qui dérangent; vouloir être dérangé.

Le laboratoire
Des arts visuels et graphiques à la vidéo, de la musique à la photo, les artistes invités du laboratoire Déranger conjuguent les disciplines pour créer en équipe des prototypes actuels en arts médiatiques. Ils disposent d’une installation de production complète (studio d’enregistrement, studio de son, salle de montage, infographie, etc.) et du soutien de mentors.

 

Des prototypes qui deviennent des œuvres

 

Kushapetshekan / Kosapitcikan – Épier l’autre monde

Eruoma Awashish, Meky Ottawa, Jani Bellefleur-Kaltush (2016)

Présentée au Musée des beaux-arts de Montréal, Qc

 

 

 

Hydro

Ludovic Boney, Caroline Monnet (2016)

Présentée dans l’exposition De tabac et de foin d’odeur au Musée d’art de Joliette, Qc

Présentée lors de l’événement PHOS à Matane, Qc

 

 

 

Ni l’un ni l’autre

Jessie Ray Short, Dominic Lafontaine (2018)

Présentée à Open Space, Victoria, CB

 

 

Pour toute question, contactez Maud Chayer, coordonnatrice de programme, à m.chayer@onf.ca.