Sons

Réalisation et scénarisation: Justin Simms

Production: Rohan Fernando

S’inspirant de la naissance de son fils Jude, le réalisateur Justin Simms, 47 ans, s’intéresse avec Sons à la façon dont la masculinité se transmet de père en fils. Avec pour toile de fond les cinq premières années de vie de l’enfant, de ses babils de nourrisson à son énergie débordante de petit garçon précoce, le film aborde le sujet de la masculinité moderne sous l’angle de la paternité en posant une question d’une urgence toujours plus brûlante : comment apprendre à nos fils à être des hommes meilleurs ?