Équité et représentation

Équité et représentation

En tant que producteur et distributeur public ayant le mandat de refléter les réalités, les expériences et les perspectives de la population canadienne dans ses œuvres, l’ONF est fermement engagé à respecter et à instaurer des pratiques exemplaires et des politiques visant à garantir la représentation équitable des groupes démographiques sous-représentés derrière la caméra, dans les postes clés de création, dans les histoires qu’il propose et dans la façon de raconter ces histoires.

L’ONF a mis en place des politiques officielles destinées à promouvoir l’équité entre les sexes et l’équité représentationnelle pour les créateurs et créatrices autochtones.

Plan stratégique 2020-2023
Plan d’action annuel

Parité hommes-femmes

En 2016, l’ONF a annoncé que 50 % de ses dépenses de production seraient affectées à des œuvres réalisées par des femmes. L’organisation est aussi déterminée à atteindre la parité dans les postes clés de création, ce qui éclaire ses choix dans la composition des équipes. Des possibilités de mentorat peuvent être offertes aux femmes qui occupent des postes artistiques sous-représentés.

Équité représentationnelle pour les Autochtones

En 2017, l’ONF a lancé son Plan d’action autochtone dynamique et évolutif, qui prévoyait notamment que 15 % de ses dépenses de production seraient affectées à des œuvres réalisées par des cinéastes autochtones. La rédaction du plan d’action a été effectuée conjointement avec les professionnelles et professionnels de l’industrie qui forment le comité-conseil autochtone de l’ONF. L’institution est aussi résolue à ouvrir davantage de débouchés pour les artisanes et artisans autochtones dans des postes clés de création, ce qui éclaire ses choix dans la composition des équipes. Des possibilités de mentorat peuvent être offertes aux Autochtones qui occupent des postes artistiques.

À l’ONF, nous utilisons le document Protocoles et chemins cinématographiques : un guide de production médiatique pour la collaboration avec les communautés, cultures, concepts et histoires des peuples des Premières Nations, Métis et Inuit comme cadre de référence pour nos productions dans les communautés autochtones et demandons à nos partenaires coproducteurs d’en faire autant.

Bilan

Programmes et initiatives de l’ONF pour les peuples autochtones

Programme d’apprentissage Voix autochtones et réconciliation

Cinéma autochtone sur ONF.ca

Aabiziingwashi (Bien éveillés)

Labrador Doc Project (en anglais seulement)

Pour les créateurs et créatrices

Le Cercle autochtone de l’ONF est un cercle de soutien pour les créateurs et créatrices qui sont en production avec l’ONF. Contactez J’net Ayayqwayaksheelth pour obtenir plus d’informations.

Équité raciale

Une multitude de raisons historiques et structurelles expliquent pourquoi tous les groupes de Canadiens ne bénéficient pas d’un accès équitable aux ressources publiques et privées pour porter leurs histoires à l’écran. Cette iniquité a donné lieu à un paysage culturel faussé et appauvri dans lequel les voix et les perspectives de certains groupes sont omniprésentes tandis que d’autres sont à peine audibles.

Notre programmation reflète la société et les perspectives canadiennes, non seulement dans les histoires racontées, mais aussi dans ceux et celles qui les racontent et dans la façon dont ils s’y prennent pour le faire. Nous reconnaissons qu’il est d’une importance fondamentale de savoir « qui raconte l’histoire », et lorsque nous produisons des récits qui sont branchés sur les réalités de groupes canadiens historiquement marginalisés, sous-représentés ou présentés sous une image déformée, nous privilégions les conteurs qui appartiennent aux groupes dont il est question dans les projets.

En février 2021, L’Office national du film du Canada a formulé ses objectifs et ses engagements en matière de diversité, d’équité et d’inclusion dans un plan visant à susciter des changements durables et significatifs qui en feront une organisation égalitaire, ouverte et diversifiée. L’ONF souhaite contribuer à mettre un terme à l’injustice et au racisme systémique qui ont régné pendant des décennies dans la société canadienne, y compris au sein de l’institution. C’est la raison pour laquelle le plan contient des mesures et des objectifs concrets qui auront des répercussions sur l’ensemble de la culture de l’organisation, et notamment sur ses méthodes de recrutement, de production et de distribution.

Consulter le plan: Plan d’action Diversité, équité et inclusion